vendredi 20 février 2015

Lac Itzal

Arrivée du Mexique et Frontera Corozal.
Traversée du rio Usamacinta : USA étant la fille du roi Maya et comme elle était enceinte , Macinta, il porte son nom.
Plus rapide  est de prendre une lancha pour aller à Bethel. Plus cher pour le même résultat. Il faudra attendre le bus qui vient de la rivière juste en face le départ des lanchas.
Nous débarquons donc à Tecnica, premier village guatémaltèque. De suite on nous propose du change. Nous sommes équipés, ils n'insistent pas.
 Premier bus à 11h00. Il y a du temps à passer au village. Petit déjeuner plus que copieux, prix modeste. On discute avec le père de la jeune fille qui délivre les billet du bus. Il est professeur  au collège proche et facile d'accès. Sympa.
 Le grand père- le petit fils- la fille :
Des singes hurleurs se font entendre:



 Un peu de bus jusqu'au poste frontière de Bethel par la piste cahoteuse. Montagnes russes avec le bus souffreteux. On traverse des  voillages où la pauvreté est  flagrante. Il n'y a pas l'eau à tous les étages... Corvées de liña et d'eau un peu partout.

 Il faut faire tamponner son passeport pour entrer et s'acquitter d'une petite taxe.
Puis c'est un long long périple de trois heures sur la piste sans fin. Bus et chauffeur fatigués. Pas de chance ou c'est normal ?  Pause de 15 min pour un repas programmé dans une station. Il reste une heure ...Bref on y passe la journée pour arriver quasi à la nuit à Santa Elena. 6h00 pour 100 km.
On se passera de Flores. Pas de certitude de trouver encore des collectivos et les taxis ce n'est pas pour nous pour se diriger vers El Remate ce que nous avions prévu. Une nuit sur place pour rejoindre notre destination réputée calme et aussi au bord du lac Petén Itza cela reviendra au même. plus près de Tikal ce qui ne gâche rien.



coucher du soleil en accéléré :