jeudi 19 février 2015

Antigua

Proche de Ciudad de Guatemala l'actuelle capitale ( 45 km), Antigua est une ville très touristique.
 Un premier bain d'immersion dans la culture maya. Marché, population indigène remarquable et l'artisanat.


La ville d'Antigua se trouve sur l'Altiplano guatémaltèque (1500m d'altitude) à proximité des volcans Agua et Acatenango. Cette ville était la capitale du Guatemala de 1543 à 1773.

 Soumise à des séismes ( le dernier en 1976)  la population a fuit pour Ciudad la capitale actuelle. Il reste le charme fou des ruines de quelques monuments et d'une trentaine d'églises.
Son charme réside aussi  dans les ruelles comparables à celles de Trinidad à Cuba .

Rues parfaitement quadrillées où il est facile de s'y retrouver.
La Cathédrale San José sur la parque central

 l'arrière étant en ruine. Seule la façade est intacte d'allure baroque.
  En face le palais de la capitainerie générale ( siège de l'administration de toute l'Amérique centrale en son temps) avec le musée d'Arte Colonial dans un coin.
 Plusieurs églises et couvents en ruines témoignent de la splendeur de l'ancienne capitale.
Ici, le couvent de La Compañía de Jesús:

 
 iglesia del la Merced avec sa remarquable façade
 

 le lavoir

 le dimanche de l'animation avec des orchestres ( bande son issue d'un enregistrement de ces musiciens)


les rues pavées ...

 quasi désertes le matin
L'Arc de Santa Maria Catalina Mártir construit en 1693 reliait le couvent à un jardin.
 Avec des décorations reflets d'une richesse passée si on lève la tête:

 et sur presque tous les toit ces ornements sous lesquels se cachent des patios.
 

 
 sur les trottoirs une symbolique discrète pour le stationnement. La ville est classée au patrimoine mondial de l'UNESCO depuis 1979 !
 Au détour des rues la vue sur les volcans.
 L'AGUA
 

 le fuego qui fume encore. Culminant à 3 763 mètres d'altitude il est encore actif
 En septembre 2012, le Fuego a envoyé de la fumée et des cendres jusqu'à trois kilomètres d'altitude et eu deux coulées de lave de 600 mètres de long. L'aéroport de Ciudad fut fermé du fait des nombreuses cendres.
 et à droite l'Acatenango ( tenango = le lieu de )
Des scènes de vie quotidiennes. Le portage des enfants. Pas uniquement des bébés. Pas de poussette, c'est le procédé le plus commode pour  promener les enfants, voire de travailler  en même temps.



les belles couleurs de tissus.


sortie d'école. Tous les scolarisés ( au delà de l'école primaire qui va de 5 à 12 ans)

Très tôt la tenue de l'ethnie peut être portée.


Repas sur le pouce ou par gourmandise sur le marché. Le maïs cuit à la vapeur  avec un filet de citron.

les beignets

les fruits épluchés

le marché avec les production de tout le pays.






un commerce de plumes de canard